mardi 10 novembre 2015

Zom-B -Tome 1



Auteur : Darren Shan 
(Illustrations : Warren Pleece)
Édition : Panini
Prix broché : 12,50€
Nb de pages : 218



Synopsis : B. Smith, élève d’un collège londonien, mène une vie quelque peu chaotique avec ses potes, sa mère et son père…raciste déclaré et fier de l’être. Pour éviter les disputes qui dégénèrent trop souvent, B. se range à ses points de vue radicaux et accumule les provocations et les bagarres. Seulement voilà, une invasion zombie de grande envergure va remettre en question toutes ses certitudes. Entre son parcours de cancre, la violence de son père et l’irruption de morts-vivants dans les couloirs de son bahut, B. va devoir s’endurcir et faire des choix importants pour sa survie. Lorsque la fin du monde est proche, les monstres sont-ils vraiment ceux que l’on croit ?


            On suit le point de vue de B, un jeune lycéen. Depuis quelques temps, des images venues d’Irlande défilent sur le net où on voit des zombies massacrer des citoyens. Mais personne ne semble pas y croire, présentant un coup de publicité ou une simple plaisanterie…B non plus n’y croit pas jusqu’au jour où les morts-vivants attaquent son lycée !


            Pour être franche avec vous, je ne m’attendais pas du tout à ça. Dès le début, l’auteur nous donne le ton de son style. Même si ce n’est pas gore -n’oublions pas que ça reste un livre de jeunesse- Darren Shan ne mâche pas sur ses mots pour décrire les scènes ! Ça m’a légèrement étonnée mais j’ai néanmoins bien apprécié. Son style est vraiment étonnant : le fait qu’il décrit des scènes violentes et perturbantes avec un langage cru, j’avais cette impression que c’en devenait presque grotesque. J’ai bien aimé ce parti pris car cela permettait de minimiser la peur qu’on pourrait éprouver. Je ne sais pas si c’était voulu par l’auteur mais c’est ce que j’ai ressenti mais je le félicite pour son écriture vraiment originale.

             
            B. est un personnage qui n’a pas sa langue dans sa poche et n’a peur de rien. Mais derrière son fort caractère, on se rend compte rapidement qu’il est tiraillé entre plusieurs sentiments. Son père est raciste et violent notamment envers sa femme. B ne trouve pas le courage confirmer les dires de son père ni d’empêcher qu’il batte sa mère. Il ne cesse de se dire qu’il n’est pas comme son père mais ses faits et gestes semblent le contredire. Il ne sait plus vraiment qui il est et ça le tiraille tout au long du roman.
Quant à sa mère, celle-ci est complètement soumise à son mari et on a envie de lui donner des gifles pour qu’elle se défende. Là, on a l’impression qu’elle a pratiquement besoin de son fils pour se protéger au risque que ce soit lui qui reçoit les coups ! Elle ne donne vraiment pas une bonne vision des mères…Bref, elle est complètement inexistante et c’est vraiment dommage.

            Même si c’est un livre sur les zombies, on voit que ce n’est qu’un prétexte pour surtout parler du racisme et j’ai trouvé ce point de vue vraiment intéressant. J’ai vraiment en horreur le racisme et le récit m’a énervée plus d’une fois. Le fait de dénoncer le racisme à travers les zombies, j’ai vraiment adoré l’idée !

            De plus, j’ai beaucoup apprécié également les dessins qui illustrent quelques scènes. Personnellement, les illustrations ne me dérangent pas, au contraire, je trouve que parfois ça me permet de bien comprendre et c’est très plaisant à regarder.

            La fin m’a juste scotchée sur place. J’ai vraiment été choquée, on ne s’y attend tellement pas ! De plus, on a une révélation vraiment étonnante ! Je ne vais pas vous en dire plus pour éviter de vous gâcher la surprise mais attendez-vous vraiment à être déconcerté ! C’est simple, je n’ai qu’une envie c’est de lire rapidement le tome 2 pour avoir des réponses à mes interrogations.

            En conclusion, si vous recherchez un roman sur les zombies original, je ne peux que vous conseiller Zom-B. De l’originalité il y en a, croyez-moi !


LoVe You.

Mélie.


7 commentaires :

  1. Hum ... Tu as l'air contente de ta lecture et pourtant, je ne suis pas vraiment attiré par ce roman ! Je pense passer mon tour pour cette fois-ci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je comprends parfaitement :) C'est vrai que c'est un livre assez -voire trop ?- original ! ^^

      Supprimer
  2. Ah que le choix est dur !! Bon, concernant After, même si le 1 est bon, je lis actuellement le T4 et je le traîne...

    Le pays des contes me tente beaucoup ! Je compte le lire au mois de Décembre aussi ^^

    Mais j'ai quand même voté pour the book of Ivy car ça a été un véritable coup de coeur !! :D

    Bisous, bonne lecture ♥
    Réponse


    Coucou :) merci beaucoup pour tes avis :P bisous <3

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ta chronique Mélie!

    RépondreSupprimer