samedi 6 février 2016

Revanche

Auteur : Cat Clarke
Édition : Robert Laffont (R) 
  Prix broché : 18.50€
 Nb de pages : 500

Synopsis : Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l'homme idéal s'il ne préférait les garçons... À la fin d'une soirée d'ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C'est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d'un garçon qu'il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d'e-mails agressifs qu'il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n'avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide... À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu'elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d'approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

           
            Après avoir lu Perdue & Retrouvée de Cat Clarke que j’avais beaucoup aimé, j’avais envie de lire un autre de ses romans. Mon choix s’est naturellement tourné vers Revanche, j’ai entendu pas mal d’avis positifs. Et je le comprends. Ce livre. Juste waouh. La fin m’a juste scotchée et je ne pense pas l’oublier de sitôt.

           
            Kai et Jem sont meilleurs amis depuis toujours. Jem considère d’ailleurs Kai comme son homme parfait. Malheureusement, Kai est homo et leur amour est donc impossible. Mais ça n’empêche pas qu’ils restent très attachés l’un à l’autre et sont inséparables. Un jour, au lendemain d’une soirée, une vidéo circule dans tout le lycée : on voit Kai dans une position équivoque avec un autre garçon avec le visage flouté. A partir de là, tout bascule : Kai se suicide. Jem est désemparée. Et alors qu’elle pense le rejoindre dans l’au-delà, la jeune sœur de Kai lui donne des lettres écrites par ce dernier, 12 lettres pour 12 mois. Jem décide finalement de ne pas se laisser aller de se venger. Qui a bien pu filmer et envoyé la vidéo ?

            J’ai vraiment trouvé l’intrigue très intéressante et on a envie de connaître le fin mot de l’histoire. Une personne anonyme a donné des noms à Jem : on se dit que se sont eux les coupables mais plus on avance dans notre lecture, plus on a des difficultés à croire que ce sont eux. En effet, on apprend à les connaître, à rire avec eux, à s’attacher à eux tout simplement. J’ai même envie de dire que je me suis plus attachée à eux qu’en Jem que j’ai trouvé agaçante et monstrueuse surtout vers la fin. Certes, je comprends qu’elle avait envie de se venger et que Kai lui manquait énormément, mais j’ai trouvé qu’elle était assez égoïste et son comportement m’a souvent tapé sur le système.

            Mais la fin…Juste waouh. Dès le début, l’auteure met le ton, on sait de suite que le roman sera dur émotionnellement mais je ne m’attendais pas à ce point-là. J’ai été interloquée, je ne pensais vraiment pas que ça se finirait de cette façon. Ça m’a vraiment beaucoup remuée et j’avoue que je ne me sentais pas bien après ma lecture…Je félicite Cat Clarke car rarement un livre m’aura troublée autant ! Certes, le livre est assez long et comporte peut-être quelques longueurs, mais rien que pour cette fin, ça en vaut le coup et on en oublie. De plus, la plume de Cat Clarke est tellement fluide et agréable à lire que je n’ai pas fait attention ; je suis entrée de suite dans l’histoire et c’était difficile de revenir dans la réalité. En tournant la dernière page, j’avais néanmoins un sentiment de « trop peu », j’étais assez frustrée, je voulais en voir plus ! Même si j’ai conscient que l’impact aurait été nettement moins forte, je comprends donc le choix de l’auteure.

            Je n’en dirai pas plus car je crois que c’est un roman où il faut se jeter à l’eau sans en savoir trop et juste savourer l’histoire. Tout simplement.


LoVe You
Mélie.
           

3 commentaires :

  1. Coucou j'ai se livre dans ma pal, tu ma vraiment donne envie de le sortir au plus vite dz celle ci

    RépondreSupprimer
  2. J'aime vraiment beaucoup Cat Clarke ! Dans ses précédentes publications, c'est Cruelle qui me tente beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ta chronique me donne très envie!

    RépondreSupprimer