samedi 9 avril 2016

Les gens heureux lisent et boivent du café

Auteur : Agnès Martin-Lugrand
Édition : Pocket
Prix poche : 6.30€
Nb de pages : 192

Synopsis : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.



            Je commençais à en entendre énormément parler. Comme le livre est court, je n’ai pas hésité à l’acheter et à le lire. Mais malheureusement, ça ne l’a pas trop fait avec moi…


            On entre directement dans le vif du sujet. On apprend dès les premières lignes que Diane a perdu sa fille et son mari dans un grave accident de voiture. Depuis ce jour, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même et n’a plus envie de rien. Avant l’accident, elle tenait un café littéraire mais maintenant, elle l’a complètement délaissé, c’est son meilleur ami qui a pris la relève. Mais un jour, ce dernier va obliger Diane à reprendre goût à la vie et l’oblige à partir avec lui en vacances au soleil. Diane ne veut pas y aller. En repensant à un rêve de son mari, celui de partir en Irlande, elle décide de plier bagages et de tout quitter pour s’installer dans une ville perdue en Irlande pendant plusieurs mois. Elle ne sait pas encore que cette décision va lui réserver de belles surprises…

            Comme je l’ai dit, je n’ai pas vraiment accroché à cette histoire. Ne me prenez pas pour une insensible, j’ai été touchée par le malheur de Diane. Ce sont d’autres détails qui m’ont un peu gênée. Par exemple, l’auteure mise beaucoup sur le fait que le personnage principal fume beaucoup. Une fois, ça va, deux fois, ça passe encore mais plus, ça m’a un peu agacée. D’autant plus que d’autres personnages fument aussi et j’avais l’impression de ne lire que ça. Bon, c’est un détail mais comme je ne supporte pas la cigarette, c’est un détail qui a pris de l’importance durant ma lecture.

            Diane est malheureuse et de ce fait, elle est un peu (trop) centrée sur elle-même et peut se montrer égoïste. Mais je comprenais sa réaction, ce qu’elle a subit est juste horrible. En Irlande, elle va peu à peu reprendre goût à la vie. Elle va faire des rencontres qui vont lui redonner le sourire, notamment grâce à un son voisin…Le début est assez conflictuel entre eux et j’ai bien aimé les piques qu’ils se lançaient. Mais j’ai trouvé que tout allait assez vite. Le roman est court et je pense que cela aurait mérité beaucoup plus d’approfondissement. C’est assez dommage.

            Comme je n’ai pas vraiment réussi à entrer dans l’histoire, j’ai eu du mal à terminer ce roman. Et malgré le fait qu’il ne contient à peine 200 pages, je l’ai trouvé long et un peu ennuyeux. C’est pourquoi je ne peux pas vous parler de la plume de l’auteure, je pense qu’il faut que je lise un autre de ses livres pour me faire une idée.


            En bref, même si le début est poignant, mon intérêt s’est peu à peu décliné et je n’ai pas réussi à accrocher véritablement à l’intrigue. 



4 commentaires :

  1. Je ne voyais que des chroniques coup de cœur et là je vois plusieurs avis un peu mitigés :o du coup ça me refroidit un peu... je pense que je le lirais un jour car tout le monde en parle, mais je vais me méfier pour ne pas être déçue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça me chagrine aussi ! Mais certains détails m'ont trop gênée...Je pense cependant lire d'autres de ces livres :) Je pense qu'effectivement il faut éviter d'en attendre trop ! :3

      Supprimer
  2. Tu es la deuxième personne que je vois qui a un avis mitigé. Pas pour les mêmes raisons, mais bon ... J'ai tout de même envie de découvrir l'auteure car on parle vraiment beaucoup d'elle ! Je vais essayer de ne pas en attendre de trop, par contre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que tu devrais tenter ! :)

      Supprimer