mardi 25 avril 2017

Ninn, tome 1 : La ligne noire



Illustrations : Johan Pilet
Scénario : Jean-Michel Darlot
Édition : Kennes Editions
Prix broché : 14,95€
Prix France Loisirs : 12,99€
 Nb de pages : 64


Synopsis :  Ninn a été découverte bébé dans le métro parisien par deux ouvriers. Aujourd'hui, elle a 11 ans et le métro est son univers. La jeune fille se pose mille questions sur ses origines et une sourde menace la traque sans répit.


            Je commençais à voir cette bande dessinée un peu partout, c’est donc tout naturellement que j’ai craqué. Même si dans l’ensemble, ce fut une lecture plutôt sympathique, j’avoue que je m’attendais à mieux…


            Ninn est une fille pleine d’énergie et curieuse. Sa passion c’est le métro parisien. Pour elle, ce lieu à l’apparence sinistre et plutôt banal renferme de véritables histoires à raconter. Il faut dire que Ninn est liée au métro parisien. En effet, elle a été découverte bébé par deux ouvriers qui depuis ce jour s’occupent d’elle. Mais Ninn sent que ses tuteurs ne lui ont pas dit toute la vérité. Un jour, elle croise un vieil homme à la recherche de papillons invisibles aux yeux de tous. Quand à son tour elle voit les fameux papillons, elle panique. Elle décide de retrouver le vieil homme pour découvrir la vérité, sa vérité. Elle est loin de s’imaginer que sa propre vie est en danger…

            Comme je l’ai dit précédemment. Je n’ai pas spécialement accroché à ce premier tome. Il est beaucoup trop introductif à mon goût. C’est normal me direz-vous mais j’ai trouvé que l’intrigue se précipitait et tout s’enchaînait rapidement. C’est bizarre car à la fois ça va vite mais en même temps, on n’apprend pas grand-chose. J’espère que le deuxième tome nous donnera de quoi assouvir notre curiosité !

            Je ne suis pas vraiment fan des illustrations, c’est assez joli mais ce n’est pas un style que je préfère. Mais ce qui m’a vraiment le plus dérangé dans cette bande dessinée, c’est le texte. J’ai trouvé les dialogues illisibles. En toute honnêteté, j’ai eu des difficultés à bien lire et comprendre les dialogues. Pour une BD, c’est quand même fortement dommage et ça m’a empêchée de savourer cette histoire comme il se doit…

            Ninn m’a beaucoup plu, c’est une fille attachante et qui n’a pas sa langue dans sa poche ! En effet, elle ne se laisse pas faire et c’est ce que j’ai aimé. C’est rare de voir une fille aussi indépendante. Et c’est parce que je me suis attachée à elle, que je compte quand même continuer la suite. J’ai envie de la retrouver et voir ce qu’il va lui arriver ^^



            En bref, une BD sympathique mais qui est loin d’être une excellente surprise à mon plus grand regret. Néanmoins, je compte lire la suite pour découvrir les prochaines aventures de la pétillante Ninn. 

2 commentaires :

  1. Jai bien aimé cette BD, je l'ai trouve sympathique. Pour ma part cest une bonne découverte.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais adoré le premier tome mais j'accroche beaucoup moins au deuxième... Je ne l'ai même pas encore terminé :/ tu vas poursuivre la saga ?

    RépondreSupprimer