jeudi 24 août 2017

Manipulation, tome 2 : Renards

Auteur : Juliette Lemaître 
Édition : Hachette romans 
Prix broché : 18€ 
Prix ebook : 12,99€ 
Nb de pages : 340

Synopsis : Liza a remporté les épreuves que lui avaient imposées Connor, le président de la Société. Elle a libéré sa sœur, Anna, mais aussi sauvé sa mère et son petit frère, John, dont elle ignorait jusqu’ici l’existence. Aujourd’hui, la famille Gallen s’est réfugiée à l’écart de la Ville, aux côtés de ses nouveaux alliés : Calim, hors-la-loi devenu le meilleur ami de Liza, et Jake, ancien membre de la terrible police des Corbeaux. Mais la Socéité ne laisse pas longtemps de répit à Liza. Ce ne sont pourtant pas les Corbeaux qui l’ont retrouvée. Ce sont ceux les opprimés qui veulent croire en une société juste et libre. Ils voient en elle un symbole d’espoir. Ils ont tous une raison de haïr le Président. Pour l’affronter, ils ont besoin de Liza, la fille aux yeux orange qui a osé défier le tyran et qui a gagné. Même si elle s’était juré de vivre à distance de la Société et de se protéger de Connor, Liza ne peut se résigner à les abandonner à leur sort. Aux côtés de Calim et Jake, elle part rejoindre les rebelles. Ils se font appeler les Renards. Depuis les égouts, leur révolution se propage, gagne petit à petit tous les esprits. La grande bataille approche. Mais Connor est lui aussi un génie, doté de ressources et d’une force manipulatrice inégalables. Et s’il avait tout prévu ?



            Après une bonne lecture pour le premier tome, j’ai été agréablement surprise de découvrir ce second tome dans le catalogue Netgalley. Je remercie chaleureusement les éditions Hachette et Netgalley pour cette fin de série sympathique !



/ ! \ Je vous déconseille de lire ma chronique si vous n’avez pas lu le premier tome / !\


           
            Liza a remporté les épreuves de Connor mais en fait c’était un piège concocté par le président de la Société. Jake, le chef des corbeaux, ne pouvant plus supporter ses manigances, a blessé Connor et est parti avec Liza et ses amis. Devenus fugitifs, ils sont maintenant obligés de se cacher. Mais un groupe de résistants (les Renards) s’est formé et est bien décidé à destituer Connor. Et pour cela, ils ont besoin de Liza, qui est considérée comme la voix de la Résistance…

            Une suite qui n’a rien d’originale mais qui reste plaisante. Le début est un peu long à mettre en place, et j’avais un peu une sensation de déjà-vu mais ça ne m’a pas dérangée plus que ça. C’est sympathique et l’auteure a de bonnes idées ! Malheureusement, la seconde partie m’a fortement déçue. Un retournement de situation m’a fortement déçue ! D’habitude je félicite les auteurs pour les situations inattendues, mais je n’ai pas du tout apprécié. L’auteure a eu au moins le courage de prendre un risque mais malheureusement ça ne l’a pas fait avec moi. Mon intérêt est un peu retombé, c’est dommage…

            Je ne savais pas que c’était une duologie, j’avoue que j’étais agréable surprise. Non pas que cette série soit mauvaise, bien au contraire, mais ça fait plaisir de se dire qu’on termine une série. La fin reste très correcte même si un peu trop facile à mon goût. On retrouve un peu les mêmes défauts que le tome précédent, des facilités dans l’intrigue, mais les personnages restent toujours aussi convaincants.

            Liza est le centre de l’histoire, elle n’hésite pas à risquer sa vie pour mettre un terme au Président Connor. J’ai aimé sa forme et son courage. A l’instar de Katniss, elle refuse de n’être qu’un simple symbole de la Résistance. Elle ne veut pas que des personnes risquent leurs vies en son nom. Liza est une femme forte et admirable. Je l’ai beaucoup aimée ! Quant à Anna, je l’adore toujours autant. Elle prend davantage d’assurance dans ce tome ! J’ai apprécié découvrir de nouveaux personnages plus intéressants les uns des autres !


            En bref, une bonne suite qui reste dans la lignée du premier tome avec ses mêmes défauts mais aussi ses mêmes qualités. Une fin facile et prévisible mais correcte. Pour ceux qui recherchent une dystopie sympathique et sans prise de tête, je vous conseille cette saga ! Pour les autres, qui au contraire, sont à la recherche d'une intrigue dense et complexe ; cette duologie risque de ne pas vous convenir. 



Lu en partenariat avec 



1 commentaire :

  1. Je serai curieuse de lire le premier tome qui est dans ma pile :)

    RépondreSupprimer