mardi 23 mai 2017

L'été d'un chien

Auteur : Cassandra Bouclé
Édition : Autoédité
Prix ebook : 3,99€
Nb de pages : 41


Synopsis : Filou, un berger-allemand de deux ans, est abandonné au pied d'un arbre par ses maîtres. Il reste ainsi durant plusieurs jours, en plein soleil, mourant de faim et de soif. Il finit par tenter de se libérer en rongeant sa laisse, alors qu'une femme le recueille et le dépose dans une fourrière, seul, triste, croyant toujours que ses maîtres vont venir le chercher. Filou attend longuement et sagement dans sa cellule. Il croisera quelques-uns de ses congénères qui ont subi le même sort, qui l'aideront à renaître et à retrouver la joie.
Une histoire magnifique dans laquelle Cassandra nous oblige à nous glisser dans la peau d'un animal de compagnie, bien déçu par l'attitude de certains humains. Après cette lecture, vous ne regarderez plus votre chien ou votre chat du même œil...
           

            C’est l’auteure elle-même qui m’a contactée via SimPrement Pro pour lire son roman. Après avoir lu le résumé, j’ai accepté. Je suis une amoureuse des chiens ! Mais j’avoue que j’avais un peu peur, en effet, vu le synopsis, je sentais que ça allait être une lecture très difficile émotionnellement. Ça n’a pas loupé…Ce fut une lecture extrêmement poignante !


            Filou, un jeune berger-allemand a tout pour être heureux : une gentille famille et une jolie maison. Mais un jour, en plein été ; ses maîtres l’attachent à un pied de l’arbre dans un coin paumé. Filou ne comprend pas, il pense d’abord à un jeu, il s’en amuse. Pour lui, ses maîtres vont vite revenir le chercher. Mais le temps passe et Filou commence à mourir de faim et de soif. Par chance, une passante s’arrête au bord de la route pour le secourir. Elle lui donne de quoi se rassasier puis l’emmène dans un étrange endroit lugubre…La fourrière.

            Filou va découvrir un tout nouveau monde complètement opposé à celui qui a vécu. La fourrière est un lieu froid et impersonnel où la peur et la mort règnent. Il découvre d’autres chiens complètement apeurés, la plupart ont été lâchement abandonnés ou pire maltraités. Filou va connaître la faim, le froid, la peur et la maltraitance. Lui, le chiot adorable qui n’a jamais été violent et qui voulait juste vivre dans une famille avec des enfants à aimer et avec qui jouer. Peu à peu, le jeune Filou commence à perdre espoir dans l’humanité…

            Comme vous pouvez en douter, ce fut une lecture très poignante et émouvante. Je ne cache pas que j’ai lâché des larmes, surtout vers la fin où on souffre avec Filou. J’ai toujours été sensible à l’abandon des chiens, je ne supporte pas ça. Je trouve cet acte dangereux et tellement lâche. Je pense que ce roman est important et qui pourrait remettre les idées de certaines personnes en place. L’été approche et on sait tous qu’il aura (beaucoup trop) d’autres abandons animaux…Bien évidemment, je ne parle pas pour les chiens et ce roman non plus d’ailleurs. Abandonné un animal domestique est juste monstrueux !

            Je ne regrette pas d’avoir lu ce roman. Certes, j’ai eu le cœur serré tout au long de ma lecture mais c’était pour la bonne cause. Je vous conseille cette histoire, car comme le dit si bien le résumé, on ne regardera plus de la même manière nos animaux de compagnie…Moi par exemple, j’ai eu envie de faire un gros câlin à mon chien !



            En bref, une histoire émouvante qui vous serre le cœur mais tellement cruciale. Il faut que les abandons et la maltraitance des animaux cessent. A lire !


Lu en partenariat avec 



lundi 22 mai 2017

La faucheuse, tome 1

Auteur : Neal Shusterman
Édition : Robert Laffont (R)
Prix broché : 18,90€
Prix ebook : 12,99€
 Nb de pages : 493


Synopsis : Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.


            J’avoue que j’ai été complètement influencée par tous les avis positifs que j’ai pu lire sur ce roman. Et je ne regrette absolument pas d’avoir craqué. En effet, ce fut une excellente lecture !


            La mort n’existe plus ! Je crois qu’on a tous au moins une fois de sa vie fait ce vœu, non ? Là, l’auteur l’a fait. Il a créé un univers où on ne peut plus mourir. Mais malheureusement, il y a des contraintes. Pour éviter une surpopulation, la société dans laquelle vivent les personnages a créé un groupe de faucheurs. Les faucheurs ont la faculté de tuer (ou plutôt glaner) les gens, chaque faucheur choisit ses victimes comme il le souhaite. Néanmoins, ils doivent respecter un code : les 10 commandements du Faucheur. Mais une minorité de faucheurs veulent modifier ce code pour enfin être totalement libre, libre de tuer autant qu’ils le souhaitent…Au même moment, le maître Faraday, faucheur, va rencontrer deux adolescents Citra et Rowan. Faraday décide de les prendre comme apprenti…


            L’univers qu’a créé Neil Shusterman est vraiment original et passionnant ! Pour ceux qui pourraient peut-être être lassés par le genre dystopie, je pense que cette nouvelle saga pourrait leur faire convenir. En effet, c’est tellement différent ! Même si ce premier tome a quelques défauts, je la trouve néanmoins très prometteuse et j’ai très hâte de lire la suite !

            Citra et Rowan deviennent apprentis à contrecœur. Ils ne veulent absolument pas devenir faucheur qu’ils trouvent ce « métier » abject. Les faucheurs sont souvent seuls, les gens ont peur d’eux. Ou au contraire, ils sont complètement adulés par des personnes hypocrites qui craignent pour leur vie. En effet, chaque faucheur a une bague qui donne une immunité pour un certain temps, si une personne est immunisée, aucun faucheur ne peut les tuer durant cette période déterminée. Citra et Rowan n’ont pas envie de ça. Une vie solitaire avec des personnes aux comportements faux envers eux. Mais pour protéger leur famille, en effet les familles des apprentis sont immunisés, ils décident d’accepter. Mais il y a un souci : un seul apprenti par faucheur ne peut devenir faucheur. De ce fait, les deux personnages vont donc devenir ennemis pour obtenir ce « travail ». Malheureusement, après divers événements tragiques, Citra et Rowan vont devoir se battre pour survivre. En effet, l’un deviendra faucheur et devra « glaner » l’autre…


            J’ai beaucoup apprécié Citra et Rowan. Ils doivent se « détester » mais malheureusement ils vont s’attacher l’un et l’autre. Citra refuse obstinément de devenir faucheuse mais elle va peu à peu comprendre pourquoi le maître Faraday les a choisis. Pour devenir un bon faucheur, il ne faut surtout pas prendre goût à glaner les gens. Il faut savoir rester empathie et détester ce métier-là. Sinon, on devient ce groupe de faucheurs sadiques qui veulent renverser le code pour pouvoir glaner autant qu’ils le souhaitent…Quant à Rowan, ce dernier va se retrouver dans une position délicate et pour le bien de Citra, il va décider de sacrifier sa propre vie…

           
            J’ai cité ci-dessus que ce premier tome comportait des défauts. En fait, il y a surtout un gros défaut selon moi. En effet, j’ai trouvé que le milieu du roman était beaucoup trop long. Je me suis presque ennuyée. Heureusement ce n’est que passager mais j’ai trouvé que c’était très dommage. J’espère que le tome 2 sera beaucoup plus équilibré !


            En bref, ce fut un très bon premier tome malgré des longueurs qui l’ont un peu desservi. Néanmoins, j’ai totalement accroché à l’univers et je n’ai qu’une envie : lire la suite !!!

            

C'est lundi que lisez-vous ? #55

Tous les lundis, on se retrouve pour un rendez-vous "C'est lundi que lisez-vous" mis en place par Mallou puis repris par Galleane inspiré de " It's Monday, What are you reading ?" par One Person’s Journey Through a World of Books.

Ce rendez-vous est très simple ! Il suffit juste de répondre à trois petites questions :


-Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
- Que suis-je en train de lire ?
- Que vais-je lire ensuite ?


Let's go ! ♥

Ce que j'ai lu





Ce que je lis...


"Dans le futur, la population est dominée par la propagande, l’endoctrinement et la peur : chaque citoyen récalcitrant est exécuté dans l’Arène, à la vue de tous.Personne ne vit à l’extérieur du grillage électrifié qui entoure la ville, la Société. Personne, sauf Liza et Anna, deux sœurs dont les parents ont mystérieusement disparu après y être entrés.Un jour, les Corbeaux, la milice de la Société, débarquent dans leur ferme et enlèvent Anna. Liza, prête à tout pour la retrouver, se lance à l’assaut de la ville. Là-bas, elle rencontre Calim, un hors-la-loi, lui aussi pourchassé. Ensemble, ils vont essayer d’infiltrer la prison où Anna est détenue, sans savoir qu’ils se jettent dans la gueule du loup.Piégée par Connor, le président, Liza doit remporter cinq épreuves dans l’Arène si elle veut espérer libérer sa sœur et sa mère enfin retrouvée. Mais une fois dehors, une tâche plus grande encore l’attend : libérer la ville du joug du président."



Ce que je vais lire ensuite...




Et vous, qu'avez-vous lu ? 


Sur ce, je vous souhaite une excellente semaine ! :D