mercredi 28 juin 2017

La belle assise

Auteur : Brice Milan
Édition : Autoédition
Nb de pages : 147


Synopsis : Jean-Yves tombe amoureux d'une jeune fille paraplégique, Emma, chaperonnée par sa tante. La mère de Jean-Yves, veuve, s'oppose à sa liaison... À tort ou à raison ?


            C’est l’auteur lui-même qui m’a proposé son roman (et je le remercie beaucoup), j’ai accepté après avoir lu le résumé. Il est certes court mais il m’a beaucoup intriguée. Et je dois dire que j’ai été très agréablement surprise ! On pourrait s’attendre à une histoire d’amour plutôt banal…Mais ce n’est pas ça du tout !


            Jean-Yves est un trentenaire dont sa une vie est relativement routinière. Un jour, il croise une belle jeune femme paraplégique, Emma. C’est le coup de foudre. Il tombe amoureux de son visage, de sa douceur et de sa bienveillance. Mais les choses vont se compliquer. En effet, sa mère se mêle de leur relation et refuse leur amour…

           
            Comme je l’ai dit, l’auteur a réussi un véritable coup de maître. Je m’attendais à une romance mignonne et plutôt simple mais ça n’a pas du tout été le cas, pour mon plus grand plaisir ! En effet, on comprend très vite qu’il y a quelque chose qui cloche. Pourquoi la mère de Jean-Yves refuse tant qu’il vive son amour avec Emma ? Est-ce lié à son handicap…ou pour une autre raison beaucoup plus complexe ? Et Emma, est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ? En effet, d’une simple romance, on est passée à du bon thriller psychologique avec une once de secrets de famille. Personnellement, je raffole ce genre d’intrigue !


            Le roman en lui-même est assez court, c’est pourquoi je vais éviter de trop vous en dire plus. J’ai trouvé le rythme bien équilibré et le style d’écriture plaisant et agréable à lire. Même si j’ai passé un bon moment de lecture, j’ai regretté le manque d’approfondissement des personnages et une fin un peu trop rapide à mon goût. Néanmoins, ça reste un bon roman avec une histoire très surprenante. La véritable force de l’intrigue est la surprise. Et c’est ce que nombreux lecteurs recherchent : être étonné par un livre !

           
            Un autre point que je tiens à souligner avant de conclure cette chronique : le handicap. Je suis très sensible sur ce sujet-là et j’ai trouvé que l’auteur l’a bien exploité. Il est malheureux de nos jours que fréquenter une personne paraplégique peut être source de problème. Il est vrai qu’on est souvent « regardé » bizarrement dans la rue. Par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié le fait que le personnage lui-même doute de ses sentiments : est-ce de la pitié ou un réel sentiment d’amour ? Ce passage m’a assez marquée et nous prouve que malheureusement le mythe de l’apparence dans notre société actuelle est entrée en nous et c’est assez difficile de s’en diffère…Heureusement l’amour, le vrai, peut aller bien au-delà de ça, et c’est ça qui est beau ;)



            En bref, c’est un bon roman où l’auteur retourne complètement notre cerveau ! J’ai adoré être surprise et de nombreux passages m’ont beaucoup émue. Malgré une fin un peu trop rapide, j’ai passé un bon moment. Je vous conseille bien évidemment ce roman qui vous fera tourner la tête ! 


Lu en partenariat avec


1 commentaire :

  1. Merci pour cette chronique plus que positive. Présenter une héroïne handicapée, en sortant des clichés conventionnels, m'a particulièrement interpelé. Je t'accorde, sans discuter, que certaines parties méritent d'être étoffées, dont notamment la fin. Je travaille actuellement à un "version longue", en essayant de garder le même rythme endiablé que les lecteurs affectionnent. Brice

    RépondreSupprimer