samedi 15 avril 2017

Calendar Girl - Mars


Auteur : Audrey Carlan 
Édition : Hugo roman 
Prix broché : 9,95€  
Prix ebook : 5,99€
 Nb de pages : 155



Synopsis : Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.



            Après deux premier tomes plutôt mitigés de mon côté, j’ai eu le plaisir d’apprécier ce tome. J’ai trouvé qu’il était original et nettement plus intéressant ! Je suis née en mars, j’ai donc vu là un signe du destin :p

            Chronique du tome 1


            Mia se retrouve maintenant à Chicago où elle va devoir jouer la petite-amie du séduisant Anthony Fasano. Très vite, elle apprend que ce dernier est homosexuel et vit en couple depuis des années avec Hector. Mais Anthony cache leur relation car il a peur de la réaction de sa mère, une femme très croyante. Mia va peu à peu s’attacher au couple et va essayer de faire de son mieux pour les aider à vivre leur amour aux yeux de tous…

           
            Comme je l’ai dit, j’ai beaucoup aimé ce tome. Enfin Mia ne va pas coucher avec un nouveau mec, franchement j’en avais marre. Et pour les fans de Wes, je pense que vous devriez être contents ! Je ne dirais pas plus ;) Bon, bien évidemment, on a droit à quelques scènes de sexe mais c’est le genre qui veut ça. Dans ce tome-ci, c’est beaucoup plus soft et ce n’est pas pour me déplaire. Je commençais sérieusement à saturer ! 


           Mon image sur Mia s’est un peu améliorée. Pour une fois, elle se montre un peu moins égoïste. J’ai apprécié son implication à aider ses deux hommes. J’espère qu’elle nous montrera ses bons côtés dans les tomes précédents !

            Malheureusement, j’ai quand même trouvé qu’une fois encore, c’était beaucoup trop facile. Il est vrai que c’est court et que l’auteure n’a pas réellement le temps d’exploiter à fond ses idées mais je pense que l’auteure aurait pu traiter son sujet d’une autre manière, peut-être un peu plus développé.

           

         En bref, pour l’instant, Mars est mon préféré malgré quelques défauts. Néanmoins, c’est toujours aussi addictif ! J’aurais aimé qu’Avril soit du même niveau mais pour l’avoir déjà lu, je sais que ce n’est pas du tout le cas…


           

Aucun commentaire :

Publier un commentaire