mercredi 13 juillet 2016

Dieu me déteste



 Auteur : Hollis Seamon 
Édition : La belle colère
Prix broché : 19€
  Prix poche : 7,10€ 
Nb de pages : 240




Synopsis : New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt 18 ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s’envoyer en l’air, tomber amoureux… La différence, c’est que Richard sait qu’il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps. Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l’humour. Alors il va ruer dans les brancards. Et si Dieu le déteste, il est prêt à rendre coup pour coup.


            Le résumé me faisait très envie même si j’avais très peur de m’y lancer en même temps. De nature hypocondriaque, ce genre d’histoire me met très mal à l’aise mais d’un autre côté, je trouve ce genre de lecture très intéressant ! C’est pourquoi je me suis jetée dessus. De plus, il est très court, je savais que je le lirai rapidement. Ce que j’ai le plus apprécié dans ce roman c’est le fait qu’il ne soit pas larmoyant ! Merci à l’auteur !


            Richard a à peine 18 ans et est en phase terminale d’un cancer. Il a accepté son sort et ne s’apitoie pas sur lui-même. Sa situation est loin d’être facile pourtant : il est prisonnier de l’hôpital, il peut à peine bouger, manger, et il souffre beaucoup. Mais il ne se plaint pas ! Il dit les choses telles qu’elles sont sans nous forcer à compatir pour lui.

            C’est lui le narrateur et nous raconte son quotidien. J’aime beaucoup sa façon de penser. Comme je l’ai dit, il nous explique sa réalité mais sans tomber dans le larmoyant et c’est ce que j’ai le plus apprécié. Je dis un grand bravo à l’auteur ! J’ai beaucoup apprécié la façon de penser de Richard, il a même réussi à me faire rire parfois alors que ce n’était pas chose aisée. Je me suis beaucoup attachée à lui et autres patients d’ailleurs. On les voit peu pour certains mais chaque personne a sa personnalité propre.

            Malgré le sujet, le roman respire la joie, l’amitié et surtout de l’espoir. La fin est très jolie et peut nous laisser penser que tout va bien se passer pour notre héros alors qu’au fond de nous, on sait que ce n’est pas vraiment le cas…

            J’ai trouvé la plume de l’auteur fluide et agréable à lire. Ce n’est pas lourd et on avance très facilement dans le récit. Et comme le livre est très court, ça se lit très vite !


            En bref, une jolie p’tite histoire sur le cancer. Ce livre est rempli de bons sentiments, ça fait du bien avec ce genre de sujet évoqué. Je vous le conseille chaudement. 


8 commentaires :

  1. Il me fait envie depuis un petit moment et je pense que je le prendrai lors de mon prochain passage en librairie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh chouette ! J'espère que tu aimeras ! :)

      Supprimer
  2. Un roman percutant, j'ai bien aimé !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne l'est pas lu du fait de l'abondance du sujet dans les romans ces derniers temps mais l'espoir est récurrent dans ce genre d'histoire. C'est chouette. Je note quand même dans la wish parce que c'est la première fois que je vois que le personnage est dans un hôpital. Je trouve ça intriguant du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est original :) C'est vrai que pas mal de romans misent sur l'espoir mais certains misent un peu trop sur les larmes je trouve :3

      Supprimer
  4. Ma famille l'a lu et à bien aimé aussi, je suis contente que ca t'ait plu!

    RépondreSupprimer